PROTESTATION ET PÉTITION

Conformément à nos renseignements, en conséquence d’une économie irresponsable du réserve de gibier et de l’utilisation des méthodes illégales de chasse, l’effectif d’ours bruns des Carpathes (Ursus arctos arctos) de Roumanie a baissé d’une façon tragique au cours des dernières années. Selon les données statistiques en 1989 la Roumanie possédait la plus viable et la plus nombreuse population d’ours bruns qui comptait alors 7780 exemplaires dont actuellement il n’est resté que 1800-2000 ours. Ces animaux sont tués même aujourd’hui en employant les mêmes méthodes honteuses qu’à l’époque communiste, méthodes interdites par les conventions concernant la protection du milieu, conventions signées également par la Roumanie. Les illégalités commises et le massacre des ours par les lobbys de chasseurs affectent sériusement les intérêts nationaux et l’image internationale de la Roumanie. La corruption qui règne dans les milieux de chasseurs et la poursuite des intérêts personnels des associations des chasseurs n’ont autre but que l’extermination des ours avant que la Roumanie devienne état membre aux droits pleins de l’Union Européenne. Dans les années à venir on peut s’attendre à la disparition partielle ou totale de l’ours brun des Carpathes sur le territoire de la Roumanie.

Par conséquent nous adressons la pétition présente au Parlement Européen, au Gouvernement de la Roumanie et à toutes les institutions compétentes en sollicitant des mesures de protection urgentes et efficaces en vue d’empêcher la chasse illégale des ours et des autres animaux rapaces. C’est notre intérêt commun d’assurer pour la postériorité la survie des espèces en voie de disparition et que la Roumanie entre dans l’Union Européenne avec sa biodiversité actuelle riche.

C’est pourquoi nous adressons un appel aux mass-média de Roumanie et internationale pour soutenir avec une campagne de presse efficace le programme de protection de l’ours brun des Carpathes initié par la Fondation Aves www.aves.ro de Roumanie.

Signer le pétition